Fahrradaktionstag 2016: 29.05. auf dem Marktplatz

Kostenloser Fahrradcheck, Fahrradwaschanlage und vieles mehr

Nach dem großen Erfolg der vergangenen Jahre wird auch dieses Jahr der Marktplatz am Schlossgrabenfest-Sonntag (29. Mai) im Zeichen des Fahrrads stehen. Der fünfte Darmstädter Fahrradaktionstag bietet die Möglichkeit, das Fahrrad kostenlos auf Herz und Nieren durchchecken zu lassen. Sofern nötig, können Reparaturtermine anschließend direkt bei den ausstellenden Darmstädter Fahrradhändlern vereinbart werden.

Zu einem wahren Renner entwickelt hat sich der Fahrradflohmarkt, bei dem Privatpersonen Fahrräder verkaufen und kaufen können. Hier konnte letztes Jahr das Angebot deutlich gesteigert werden; für dieses Jahr wurden weitere Maßnahmen ergriffen: Unter anderem haben Bauverein AG und diverse Privatpersonen dem Werkhof Darmstadt verwaiste Fahrräder zum Verkauf gespendet.

Ein besonderer Hingucker wird erneut die automatische Fahrradwaschanlage sein, die den mitgebrachten Fahrrädern gegen einen Kostenbeitrag in wenigen Minuten neuen Glanz verleiht. Zeitig da sein lohnt sich – auch die neue Anlage ist beliebt und daher früh ausgebucht. Das gilt auch für die Fahrradcodierung als Diebstahlschutz (Personalausweis und Kaufbeleg mitbringen).

Darüber hinaus wird es verschiedene Informationen rund um das Thema Fahrrad geben. Die Stadtverwaltung beteiligt sich erneut mit Informationen zu aktuellen und geplanten Fahrrad-Projekten in Darmstadt. Für Kinder ist ein Kinderverkehrsgarten geplant.

Details zum Aktionstag
Ehrenamtlich organisiert wird der Aktionstag von der AG Fahrrad, einem Zusammenschluss von Darmstädter Gruppen rund ums Rad (ADFC, BUNDJugend, IVDA, AStA der TU Darmstadt, Hochschulgruppe Nachhaltigkeit, Werkhof Darmstadt) sowie engagierten Privatpersonen.
Mehr Informationen zum Aktionstag sowie kurzfristige Programmhinweise gibt es auf www.fahrradaktionstag-darmstadt.de.

Aktionstag 2014

Alle Artikel rund um den Aktionstag 2016 können über den Tag Fahrradaktionstag 2016 abgerufen werden.

Lageplan 2015

Lageplan 2015

 


Disponibles dans les nombreuses boutiques dans le monde, ces derniers sont également mis à la disposition des internautes sur la boutique en ligne de l’enseigne. Vans.fr : pour vous habiller autrement Basses, montantes, Slip-on, Skate, Lite ou d’hiver, les chaussures proposées sur Vans.fr ont été pensées pour les hommes, les femmes et les enfants canada goose Dans la catégorie des accessoires, le cybermarchand propose un panel de sacs à dos, de casquettes, bonnets, écharpes, gants, lunettes de soleil, chaussettes, portefeuilles, porte-clefs et même des lacets. Quel avantage offre un achat sur Vans.fr ? Motif, matériau, style, type, catégorie, genre, taille, couleur… Vans.fr permet aux internautes de choisir le produit qui leur correspond

Ces contenus sponsorisés peuvent revenir cher : de 550 000 à 800 000 $ pour un filtre proposé sur tout le territoire américain pendant une journée et qui nécessite plusieurs mois de développement technique fjallraven kanken baratas Marieclaire.fr vous raconte l'histoire d'un de son modèle fétiche : les Wayfarer. Naissance d'un accessoire mode culte Aussi surprenant que cela puisse paraître, les Ray Ban trouvent leur origine au sein de l'univers de l'armée américaine. Les débuts de leur création se situent en 1927, à la demande d'un lieutenant désirant des lunettes enveloppantes et ultra protectrices, adaptées aux pilotes souvent aveuglés par la forte lumière rencontrée en altitude. Dix ans plus tard, la marque Ray Ban voit le jour après avoir officié en premier lieu pour les pilotes de chasse de l'US Air Force. Très vite, les stars de cinéma remarquent le potentiel mode de ces lunettes de soleil et les adoptent pour accessoiriser leur look avec originalité et décalage, tout en conservant la touche glamour essentielle à leur aura de vedette. J.Kennedy Le président John F Kennedy avec une paire de Wayfarer en 1962

Dans l'atelier de Comitec, ces verres bruts vont subir onze étapes avant de pouvoir être assemblés sur des montures fjallraven kanken La dernière étape consiste à traiter la surface des verres cpcoe Sans que cela ne dure toutefois

Marieclaire.fr vous raconte l'histoire d'un de son modèle fétiche : les Wayfarer. Naissance d'un accessoire mode culte Aussi surprenant que cela puisse paraître, les Ray Ban trouvent leur origine au sein de l'univers de l'armée américaine. Les débuts de leur création se situent en 1927, à la demande d'un lieutenant désirant des lunettes enveloppantes et ultra protectrices, adaptées aux pilotes souvent aveuglés par la forte lumière rencontrée en altitude. Dix ans plus tard, la marque Ray Ban voit le jour après avoir officié en premier lieu pour les pilotes de chasse de l'US Air Force. Très vite, les stars de cinéma remarquent le potentiel mode de ces lunettes de soleil et les adoptent pour accessoiriser leur look avec originalité et décalage, tout en conservant la touche glamour essentielle à leur aura de vedette. J.Kennedy Le président John F Kennedy avec une paire de Wayfarer en 1962 parajumpers Ainsi, en s’inscrivant sur sa newsletter, les internautes ont la possibilité de bénéficier d’une réduction de 10 % sur leur prochain achat